Dix petites salles de bains

Le 6 avril 2011 - par - Art & Décoration

Plus besoin de disposer de grands volumes pour créer une salle de bains chaleureuse et confortable. Il suffit d’optimiser l’espace et de choisir les bons matériaux. Pour preuve, ces dix agencements bien pensés.

  • 1/10
    Petite salle de bains de 5 m²

    Petite salle de bains de 5 m²

    La propriétaire a fait dessiner sur mesure une salle de douche dont la pièce maîtresse est un meuble-vasque porté par deux volutes en S. Le choix d’une peinture taupe légèrement rosé accentue le côté glamour de cette pièce, tandis que deux petites étagères portées par des consoles ouvragées apportent une touche coquette.

    Réalisation, Luc Perron, menuisier-ébéniste. / Compter env. 11 000 €. / Meuble en MDF hydrofuge peint. / Vasque, Villeroy & Boch. / Robinetterie, Point P. / Serviettes, Descamps.

    >> L'astuce gain de place : Poser de fausses boiseries moulurées « grand cadre », réalisées en placoplâtre hydrofuge pour dissimuler la douche. Une façon originale d’allier style et fonctionnalité ! Le grand miroir au-dessus du meuble donne de la profondeur à la pièce, tandis que les tiroirs en rotin, montés sur des rails coulissants, s’avèrent peu encombrants et plus légers que des tiroirs en bois plein.

  • 2/10
    Dans un couloir de 1,50 m

    Dans un couloir de 1,50 m

    Dans cet appartement, la douche à l’italienne est installée dans le couloir qui mène du salon à la chambre. Protégée par une paroi vitrée sur 1,20 m de long, elle se prolonge par un coin lavabo . L’ensemble est tapissé de mosaïque gris clair et fermé par deux portes.

    Conception Rachel Marcus et Nicolas Aubert-Maguéro, architectes DPLG, Maéma Architectes. / Compter env. 10 000 €. / Robinetterie, Grohe. / Mosaïque, Émaux de Briare.

    >> L'astuce gain de place : Tirer parti du moindre espace pour optimiser les rangements. Un mur de placards, en face de la douche, cache les machines à laver et à sécher le linge, des penderies, et même une niche pour poser le linge. Le lavabo est intégré à des étagères réalisées en Wedi®, un matériau composite très léger. Le robinet automatique avec cellule intégrée ne prend pas de place et économise l’eau. Les étagères hautes sont fermées par deux miroirs.

  • 3/10
    Petite salle de bains de 8 m²

    Petite salle de bains de 8 m²

    Dans cette salle de douche tout en longueur, la largeur n’excède pas 1,80 m, mais n’a pas empêché d’installer face à face une douche et un lavabo. Beaucoup d’éléments ont été récupérés ou détournés pour un sur-mesure plein de charme, que souligne la beauté des matières – travertin, faience de Salernes, bronze massif…

    Réalisation, Frédéric Barre. / Compter env. 18 000 €. / Miroir vieilli, Exigences. / Vasque en pierre et sol en travertin, Kei-Stone. / Robinetterie en bronze, Margot. / Appliques, Aldo Bernardi à La Quincaillerie Aixoise.

    >> L'astuce gain de place : Choisir une douche à l'italienne, sans pare-douche, simplement délimitée par un tapis de galets. Juste en face, le lavabo sur pieds garde son aspect aérien grâce à un syphon déporté dans le mur et donc invisible.

  • 4/10
    4 m² dans l’esprit Art déco

    Petite salle de bains de 4 m², esprit Art déco

    Dans cette petite salle de douche de 4 m2, tout est parti d’un vitrail Art déco, dessiné par le maître de maison. Les choix de décoration s’en inspirent, privilégiant les formes stylisées, les belles matières et le contraste du blanc, du noir et du chrome.

    Réalisation, Mirjana Radikovic-Pierre, architecte. / Compter env. 15 000 €. / Lavabo, douche, meuble, robinetterie et mosaïque, Cascade Design.
    Appliques Art déco, Design & Bain. / Vitrail réalisé par La Maison du Vitrail.

    >> L'astuce gain de place : Opter pour du sur-mesure, par exemple pour le meuble-lavabo, adapté aux dimensions de la pièce. La barre porte-serviettes, fixée au pare-douche, se fait discrète.

  • 5/10
    Minimaliste sur 6 m²

    Petite salle de bains de 6 m², très minimaliste

    Réalisée sur mesure, cette salle de bains familiale s’articule autour d’une baignoire-pataugeoire maçonnée que prolonge un coin buanderie équipé d’une colonne lave-linge et sèche-linge. Et comme l’espace est compté, la vasque est posée sur plan en placage de chêne, fixé entre deux murs.

    Réalisation sur mesure, Flavia Fabbro et Philippe Delannoy, architectes DPLG. / Compter env. 10 000 €. / Vasque, Leroy Merlin. / Mosaïque en pâte de verre, Carrelages du Marais. / Robinetterie de la vasque et de la douche, Jado. / Linge de bain, Linvosges.

    >> L'astuce gain de place : Installer une cloison mobile en bois hydrofuge qui cache le coin buanderie et sert de paroi de douche. La banquette dans la baignoire permet de s’asseoir, mais aussi de ranger les produits de bain. Et le grand miroir au-dessus de la vasque ouvre un peu de perspective…

  • 6/10
    Dans un placard de 2 m²

    Petite salle de bains dans un placard de 2 m²

    Les propriétaires d’un mas de l’arrière-pays varois ont veillé à garder partout l’esprit provençal. Ainsi, dans leur chambre, ils ont installé un
    placard-salle de bains, divisé par une cloison et dissimulé derrière des boiseries qui épousent la pente du toit.

    Réalisation, Nicole Rosique, architecte d’intérieur. / Compter env. 6 000 €, placards compris / Baignoire étroite, lavabo et robinetterie, Hydropolis. / Au sol, dalles, Pierres et Jardins d’Autrefois. / Fauteuil en osier, serviettes de bain et dessus-de-lit, La Maison des Lices.

    >> L'astuce gain de place : Mettre la salle de bains au placard, en escamotant derrière deux doubles-portes moulurées et peintes, d’un côté la baignoire et de l’autre, un meuble-lavabo.

  • 7/10
    3 m² design

    Petite salle de bains de 3 m² design

    Aménagée dans un recoin en L de la chambre, la salle de bains, discrète, s’abrite derrière un panneau en Corian® ajouré. Toute blanche côté chambre, elle se fond dans le décor. Côté bain, la couleur noire du carrelage de la douche et de la micro-mosaïque murale met en valeur les volumes.

    Réalisation, Antoine de Vaumas pour Kermarec. / Compter env. 20 000 €. / Plan vasque intégré en Cristalplant®, Cascade Hi-Tech. / Robinetterie du lavabo et de la douche, Boffi Bains. / Micro-mosaïque, Surface. / Cloison mobile en Corian®, Cascade Hi-Tech.

    >> L'astuce gain de place : Créer une impression de continuité. Ouverte sur la chambre, sans démarcation franche de couleur, la salle de bains s’inscrit dans le prolongement de la pièce et semble former avec elle un tout spacieux. Carrelée de dalles noires de 30 x 60 cm, la douche à l’italienne, minimaliste, choisit de rester dans l’ombre. Elle est délimitée par une simple paroi en verre.

  • 8/10
    8 m² à la japonaise

    Petite salle de bains de 8 m² à la japonaise

    Tout est zen dans cette petite salle de bains ! La baignoire est encastrée dans le sol : on y entre en descendant deux marches. Simple planche de chêne massif teinté, le meuble-vasque se passe de portes, ce qui le rend plus léger.

    Réalisation, Stéphanie Césaire et Philippe Cabaup. / Compter env. 13 000 €. / Lavabo en Corian®, Boffi Bains. / Robinetterie, Zucchetti. / Paroi de douche sur mesure, chez Bain Douch Création.

    >> L'astuce gain de place : Placer la douche-baignoire au ras du sol. Moins encombrante visuellement, elle surprend le regard en créant un niveau différent. Effet d’optique également, la mosaïque en pâte de verre noire élargit le bassin tandis que le pare-douche transparent ne ferme pas l’espace.

  • 9/10
    7 m² comme sur un bateau

    Petite salle de bains de 7m² comme sur un bateau

    Dans la salle de bains d’un appartement haussmannien, l’espace est mis en scène autour d’une baignoire au confort enveloppant. Réalisés sur mesure, le meuble-vasque et les étagères utilisent un bois précieux, l’ébène de Macassar marqueté. Très prisé dans les années 1930, il évoque le style paquebot. Le parquet , en chêne peint et imperméabilisé, imite le teck, comme le marchepied et le coffrage de la baignoire.

    Réalisation, Serge Eloire, architecte, Concept Architecture Design. / Compter env. 25 000 €. / Baignoire et vasques, Villeroy & Boch. / Robinetterie, Ritmonio chez B’Bath.

    >> L'astuce gain de place : Donner un côté théâtral à la pièce en surélevant la baignoire. Le grand miroir qui tapisse le mur participe à cet effet en créant des jeux de perspectives. Pour capter la lumière, enfin, on a associé une mosaïque en pâte de verre irisée à une frise miroir de 20 cm de haut. Une tablette en Inox se confond avec elle… Posée entre les robinets des vasques, elle s’avère bien pratique pour poser les verres à dents.

  • 10/10
    6 m² en trompe-l’oeil

    Petite salle de bains de 6 m² en trompe-l’œil

    Dans ce duplex parisien, la salle de bains n’est pas très spacieuse… Mais elle accueille pourtant, tout en restant lumineuse, une douche XXL de 3 m2, un plan vasque , un ballon d’eau chaude, des toilettes et des rangements !

    Réalisation, Séverine Kalensky pour La Cuisine dans le Bain. / Compter env. 18 000 €. / Meuble-vasque fait sur mesure, avec un plateau en marbre et deux porte-serviettes intégrés. / Vasque, Duravit. / Robinetterie et douche, Fantini. / Peignoir et serviette, Descamps. / Radiateur, Acova.

    >> L'astuce gain de place : Tromper l’oeil en jouant avec les reflets et en créant de la profondeur… là où il n’y en a pas forcément ! Ainsi, une porte chinée et ornée de livres anciens, découpés et collés, sert à cacher le ballon d’eau chaude. Au-dessus des vasques, en étagères, sur toutes les faces de l’armoire, les miroirs sont partout… Résultat : l’espace semble avoir doublé, et la lumière naturelle circule facilement.

Petite salle de bains de 5 m²

La propriétaire a fait dessiner sur mesure une salle de douche dont la pièce maîtresse est un meuble-vasque porté par deux volutes en S. Le choix d’une peinture taupe légèrement rosé accentue le côté glamour de cette pièce, tandis que deux petites étagères portées par des consoles ouvragées apportent une touche coquette.

Réalisation, Luc Perron, menuisier-ébéniste. / Compter env. 11 000 €. / Meuble en MDF hydrofuge peint. / Vasque, Villeroy & Boch. / Robinetterie, Point P. / Serviettes, Descamps.

>> L'astuce gain de place : Poser de fausses boiseries moulurées « grand cadre », réalisées en placoplâtre hydrofuge pour dissimuler la douche. Une façon originale d’allier style et fonctionnalité ! Le grand miroir au-dessus du meuble donne de la profondeur à la pièce, tandis que les tiroirs en rotin, montés sur des rails coulissants, s’avèrent peu encombrants et plus légers que des tiroirs en bois plein.

+ de diaporamas

Commentaires

Aucun commentaire

Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire en utilisant votre pseudo.
Si vous ne vous connectez pas, votre commentaire apparaîtra en Anonyme.

Aucun commentaire n'a encore été déposé. Soyez le premier à donner votre avis !

Derniers articles déco

toutes les actus et tendances
Votre projet 3D