Une déco industrielle comme on aime

Le 3 mai 2012 - par - Art & Décoration

Meubles de métier, objets détournés et touches contemporaines… Sophie Cirotteau-Dairaine a offert à un corps de ferme du XVIIIe une déco métissée, dans un esprit brocante chic.

  • 1/13
    Maison industrielle2

    A la naissance de sa deuxième fille, il y a quinze ans, l’envie de campagne et d’air pur a poussé Sophie, vraie Parisienne, à quitter le 8e arrondissement qu’elle aimait tant. C’est parce qu’elle connaissait ce ravissant petit havre, au milieu des immenses vergers et des forêts , qu’elle a commencé ses recherches dans la direction d’Orgeval…

    Sur la photo : Dans l’entrée, un vestiaire décapé des années 1950 donne le ton industriel de la maison.

  • 2/13
    Maison industrielle

    Une visite, une seule, a suffi pour que Sophie abandonne son travail de journaliste et se plonge dans l’expérience du réaménagement et de la décoration qui allait devenir une passion et sa nouvelle profession. 

     

  • 3/13
    Maison industrielle4

    La maison datant du XVIIIe siècle, située sur la place de la Chapelle-Saint-Jean, était entièrement à refaire, mais le charme était là et le courage ne manquait pas.

    Sur la photo: Dans le salon, Sophie a associé le contemporain et l’ancien. Elle a fabriqué les coussins dans des sacs à grains et transformé un coffre en bois en table basse. Horloge et accessoires sur la fenêtre, Le Passé Recomposé et Industriel. Canapé et lampadaire, Ikea.

  • 4/13
    Maison industrielle3

    En premier lieu, la circulation de cet ancien corps de ferme a été repensée. Une cloison entre la cuisine et le salon a été abattue.

    Sur la photo: Le salon, sous ses poutres blanchies, mêle objets de récup’ et mobilier Ikea.

  • 5/13
    Maison industrielle5

    Sophie apprécie tout particulièrement les meubles de métier . En témoigne ce poste de travail d’atelier en métal.

  • 6/13
    Maison industrielle6

    Sur photo : meuble de notaire à clapets, lampe Jieldé.

  • 7/13
    Maison industrielle8

    Sophie a aussi relié son bureau-showroom (Le Passé Recomposé et Industriel) à la maison par un passage conçu tel un kiosque ancien, avec façades vitrées et petit toit en zinc.

    Sur la photo: Dans la boutique de Sophie (Le Passé Recomposé et Industriel), on retrouve de tout ! Un fauteuil en cuir clair, des lampes accordéon, une table d’architecte , des isolateurs EDF détournés en table basse.

  • 8/13
    Maison industrielle9

    Sur la photo : Un abat-jour en bâche, des gamelles d'usine transformées en suspensions .

  • 9/13
    Maison industrielle7

    C’est Jean Philippe Noyer (Les Travaux de Paris) qui, sur les dessins de Sophie, a réalisé les travaux dans la cuisine. Une large baie atelier est venue remplacer la simple fenêtre sur cour, donnant à la pièce caractère et lumière . Des niches murales ont été dessinées, calibrées, pour que tout trouve sa place dans l’harmonie et… la précision. C’est ce sens du détail, la véritable patte de cette atypique brocanteur-décoratrice. Des portraits d’ancêtres encadrent le piano de cuisson et un luminaire réalisé à partir d’un touret d’électricité et de baladeuses de chantier fait office de lustre au-dessus de la grande table conviviale.

    Sur la photo : Dans la cuisine, tout est soigneusement rangé dans des casiers-niches. De simples meubles (Ikea) ont été habillés de planches peintes et customisés avec des numéros émaillés. Le plan de travail est en béton ciré et les suspensions ont été créées
    par Sophie. Cuisinière, Lacanche. Chaises, Tolix. Table et accessoires, Le Passé Recomposé et Industriel.

  • 10/13
    Maison industrielle11

    Dans l’ escalier de l’entrée, une encre de Nathalie Grenier, et, au fond, un panneau d’un ancien déroulant de bus anglais habillent sobrement  es murs. Lampe et panneau, Le Passé Recomposé et Industriel.

  • 11/13
    Maison industrielle12

    La chambre sous la charpente affiche son esprit récup’ avec un sommier et une tête de lit fabriqués dans des palettes et des cagettes de primeurs détournées en bibliothèque . Linge de lit et oreillers, Society. Couverture rapportée du Maroc . Dessin à l’encre de Nathalie Grenier.

  • 12/13
    Maison industrielle13

    Des ambiances, depuis plus de dix ans, elle en a souvent imaginé. Amoureuse, les premières années, des meubles patinés , blanchis puis grisés, avec candélabres et pampilles mêlés dans un esprit gustavien, elle est aujourd’hui passée à un style plus métissé. Des objets et des meubles industriels et de métier (son style préféré), quelques touches de contemporain et un brin de détournement.

    Sur la photo : Pour séparer la chambre de la salle de bains, des balustres ont été posées. Appliques à pampille , volets et miroir dans un oeil-deboeuf chinés. Tapis réalisé avec un ancien sac à grains. Lavabo, Leroy Merlin. Baignoire, Jacob Delafon. Robinetterie, Margot.

  • 13/13
    Maison industrielle10

    Entre les conseils en aménagement et en décoration qu’elle donne, ses ventes sur Internet et son showroom ouvert chaque vendredi, l’agenda de Sophie est bien rempli.

    Sur la photo : L’invention est toujours de mise autour de ce bureau, avec un extincteur des années 1940 monté en lampe par Sophie, et une horloge accrochée à une fenêtre vitrée, elle-même accrochée au mur, comme un tableau… Bureau, chaise et accessoires, Le Passé Recomposé et Industriel.

A la naissance de sa deuxième fille, il y a quinze ans, l’envie de campagne et d’air pur a poussé Sophie, vraie Parisienne, à quitter le 8e arrondissement qu’elle aimait tant. C’est parce qu’elle connaissait ce ravissant petit havre, au milieu des immenses vergers et des forêts , qu’elle a commencé ses recherches dans la direction d’Orgeval…

Sur la photo : Dans l’entrée, un vestiaire décapé des années 1950 donne le ton industriel de la maison.

+ de diaporamas

Commentaires

7 commentaires

Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire en utilisant votre pseudo.
Si vous ne vous connectez pas, votre commentaire apparaîtra en Anonyme.

7 commentaires sur "Une déco industrielle comme on aime"

Signaler un abus

26/06 - 17:34

Anonyme

Bonjour, je voudrais avoir l'adresse à PARIS pour les embrasses.Merci

Signaler un abus

26/06 - 17:34

Anonyme

Bonjour, je voudrais avoir l'adresse à PARIS pour les embrasses.Merci

Signaler un abus

26/06 - 17:34

Anonyme

Bonjour, je voudrais avoir l'adresse à PARIS pour les embrasses.Merci

Signaler un abus

26/06 - 17:33

Anonyme

Bonjour, je voudrais avoir l'adresse à PARIS pour les embrasses.Merci

Signaler un abus

26/06 - 17:33

Anonyme

Bonjour, je voudrais avoir l'adresse à PARIS pour les embrasses.Merci

Derniers articles déco

toutes les actus et tendances
Votre projet 3D