Balade à Sarlat

Le 16 avril 2012 - par Pascale et Bruno Boigontier, sauf mention contraire. - Art & Décoration

Un climat tempéré, un terroir généreux, d’innombrables châteaux fortifiés, d’adorables villages perchés, une gastronomie réputée… Le Périgord noir est un vrai pays de cocagne. Au creux de ses vallons boisés, Sarlat la médiévale nous ouvre le grand livre de l’Histoire.

Des jardins enchanteurs

Alors que la vallée de la Vézère abrite le plus grand nombre de grottes et de sites archéologiques du monde, la vallée de la Dordogne invite, elle, à un fascinant voyage à l’époque médiévale. On dit qu’elle compterait un millier de châteaux !

Photo : Entre les mains de la même famille depuis sa construction, le château de Puymartin est un chef-d’oeuvre d’élégance et d’harmonie.

Fières forteresses figées dans leurs défenses, transformées au cours des siècles en demeures de plaisance habillées du style Renaissance, ou nids d’aigles majestueux se défiant pour l’éternité et attestant de leur ancienne vocation stratégique, les châteaux jalonnent le cours de la rivière sauvage.

Photo : Le jardin du manoir d’Eyrignac expose sur plus de dix hectares ses charmes, ifs et buis sculptés, au milieu de miroirs d’eau et de bâtiments cossus des XVIIe et XVIIe siècles.

Mais si Castelnaud a conservé son impressionnant attirail défensif, c’est aussi d’élégance végétale et de raffinement décoratif que témoignent les châteaux de Losse, Fénelon, Puymartin et Eyrignac, ou les étonnants jardins suspendus de Marqueyssac.

Photo : Petite forteresse médiévale, le château de Losse est devenu château de plaisance au XVIe siècle. Pour preuve, ses salons remarquables et ses somptueux jardins en terrasses .

Rénovés, meublés, ouverts à la visite, ils sont nombreux à illustrer leurs tumultueuses pages de l’Histoire. Alors que, dans le creux des vallons, au bout de petites routes, se cache plus anonymement une multitude de manoirs et de petits castels pleins de charme.

Photo : Tel un belvédère surplombant la verdoyante vallée de la Dordogne, le château de Marqueyssac ouvre à la promenade ses jardins suspendus, une incroyable « folie » de buis moutonnants taillés à la main !

+ de fiches

Commentaires

Aucun commentaire

Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire en utilisant votre pseudo.
Si vous ne vous connectez pas, votre commentaire apparaîtra en Anonyme.

Aucun commentaire n'a encore été déposé. Soyez le premier à donner votre avis !

Derniers articles déco

toutes les actus et tendances
Votre projet 3D