Découvrez vite ce jardin au coeur du design...

Le 4 janvier à 11h08 - par - Mon Jardin & ma maison

Dans le quartier historique des canaux, une célèbre galerie de design a confié la réalisation de son jardin à deux paysagistes français. Résultat souriant !

  • 1/13
    Construction jardin design

    1. Le jardin pendant les travaux (1)

    « Vous avez carte blanche pour imaginer et installer dans une cour de ville un jardin qui attire insectes et oiseaux, conjugue naturel et artificiel sur plusieurs modes et joue sur la multifonctionnalité des objets. » Le message est signé Renny Ramakers, cofondatrice et directrice du temple du design hollandais, Droog Design.

    « Waouh, la barre était haute ! », se souvient le paysagiste Claude Pasquer. Avec sa complice Corinne Detroyat, il a créé Sculptillonnage, un jardin du Festival de Chaumont-sur-Loire qui a séduit la designer hollandaise en 2011.

    Photo : En avril 2012, J-15 avant l’inauguration. L’équipe entre en action dans un terrain clos et encombré de terre. Chaque manutention demande une minutieuse préparation. Seul engin autorisé sur place, cette minipelleteuse. Les autres ne passent pas à travers les portes !

  • 2/13
    Plantes a planter

    1. Le jardin pendant les travaux (2)

    Le contexte : Droog (prononcez drour) Design a établi sa base dans d’anciens bâtiments dans le quartier historique des canaux d’Amsterdam.

    Outre une galerie-boutique, ce lieu compte un hôtel, où une seule chambre se loue. Les autres étages se visitent, s’exposent, se dégustent… et encerclent une cour à peine ensoleillée, lieu du futur jardin .

    Photo : Première épreuve : il faut stocker les accessoires et les plantes en lieu sûr, car autour c’est également un chantier pour l’aménagement de l’hôtel !

  • 3/13
    Preparation du terrain jard

    1. Le jardin pendant les travaux (3)

    Ajoutez à cela un sol pollué qu’il a fallu changer avant toute intervention. Et vous obtenez ainsi l’équation que Claude Pasquer et Corinne Détroyat ont eue à résoudre entre septembre 2011 et avril 2012, date de l’inauguration du lieu.

  • 4/13
    Construction par terre de f

    1. Le jardin pendant les travaux (4)

    Rapidement, le plan du jardin est reproduit. Cela rassure un peu déjà. Puis arrive le temps du gros oeuvre. Tout le monde s’y met, quelle que soit sa spécialité!

  • 5/13
    Paysagistes jardin design

    1. Le jardin pendant les travaux (5)

    De gauche à droite, la joyeuse équipe : Étienne, entrepreneur de paysage (Vert Jardin), Mily, stagiaire de l’école d’horticulture du Breuil (Île de France), Étienne et Corinne Détroyat, Claude Pasquer et Kevin, stagiaire de l’école du Breuil.

  • 6/13
    Galerie design et son jardi

    2. Le jardin après les travaux (1)

    Très vite, des objets en grillage à poule prennent vie dans la tête de Claude et sont baptisés, des objets à double vie.

    Pour tenir compagnie à la Sculptillonnage, la petite fleur-mangeoire conçue pour le jardin de Chaumont- sur-Loire, ont été créés l’Aspersoflower, sa grande sœur qui éclabousse le visiteur et aide les oiseaux à s’abreuver, l’imposant Champiwoodstock, réserve de bois, hôtel à insectes et alcôve, la WoodStockChair, un transat réserve de bois et les Graines de pluie, des boules grillagées suspendues, réserves de nourriture pour les oiseaux.

    Sur place, le petit monde de Claude se love dans une végétation généreuse et diversifiée.

  • 7/13
    Jardin au coeur du design

    2. Le jardin après les travaux (2)

    En quinze jours, le jardin sort de terre. Le gazon synthétique posé et les sculptures attendent l'inauguration pour agir !

  • 8/13
    Parterre de glycines

    2. Le jardin après les travaux (3)

    L’été suivant, la végétation a pris possession des lieux. Les tons bleus sont réservés aux zones à l’ombre et les couleurs chaudes pointent la petite partie ensoleillée du jardin.

  • 9/13
    Parterre de fleurs

    2. Le jardin après les travaux (4)

    Aux vivaces champêtres, tels géraniums et knauties, sont associés des tapis colorés d’Ajuga pourpre, Cerastium argenté, lysimaque dorée, et des formes : Abélia en boule, érable du Japo n et Phormium dressés.

    Les lignes verticales des bignones, glycines , clématites, bambous et même les Aspersoflowers font oublier la hauteur des façades. Des arrosoirs sans fond gainent le pied des glycines.

  • 10/13
    Champiwoodstock jardin

    2. Le jardin après les travaux (5)

    Prenez place dans le Champiwoodstock, et détendez-vous en écoutant la conversation des insectes. Si, si !

  • 11/13
    Allees de gazon artificiell

    2. Le jardin après les travaux (6)

    De riantes allées en gazon artificiel réglent la circulation vers les cinq accès aux bâtiments.

  • 12/13
    Deco pour le jardin

    2. Le jardin après les travaux (7)

    Les fleurs arrosent, les arrosoirs se muent en pots, les miroirs penchent et la menthe du jardin compose le thé maison. Tout ou presque est un clin d’œil.

    Les câbles qui quadrillent l’espace sont livrés au désordre végétal même si la nature ne doit jamais prendre le dessus au pays du design , mais partager l’espace avec l’homme. Le citadin a vite adopté le jardin. Les oiseaux, plus méfiants, observent…

  • 13/13
    Couv Mon Jardin Ma Maison 6

    >> Plus d’idées pour le jardin dans Mon Jardin & ma maison

    Cliquez ici pour vous abonner

1. Le jardin pendant les travaux (1)

« Vous avez carte blanche pour imaginer et installer dans une cour de ville un jardin qui attire insectes et oiseaux, conjugue naturel et artificiel sur plusieurs modes et joue sur la multifonctionnalité des objets. » Le message est signé Renny Ramakers, cofondatrice et directrice du temple du design hollandais, Droog Design.

« Waouh, la barre était haute ! », se souvient le paysagiste Claude Pasquer. Avec sa complice Corinne Detroyat, il a créé Sculptillonnage, un jardin du Festival de Chaumont-sur-Loire qui a séduit la designer hollandaise en 2011.

Photo : En avril 2012, J-15 avant l’inauguration. L’équipe entre en action dans un terrain clos et encombré de terre. Chaque manutention demande une minutieuse préparation. Seul engin autorisé sur place, cette minipelleteuse. Les autres ne passent pas à travers les portes !

+ de diaporamas

Commentaires

1 commentaire

Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire en utilisant votre pseudo.
Si vous ne vous connectez pas, votre commentaire apparaîtra en Anonyme.

1 commentaires sur "Découvrez vite ce jardin au coeur du design..."

Signaler un abus

06/01 - 10:41

Anonyme

Le résultat de cet aménagement est si impressionnant que je le trouve sur-réaliste, combien de temps le chantier a-t-il duré ? Catherine de http://www.adecath.com

Derniers articles déco

toutes les actus et tendances
Votre projet 3D