Nos conseils pour bien choisir sa véranda

Le 30 juillet à 10h02 - par Hélène Lacas - Maison & Travaux

Auréolée du statut de pièce à part entière, la véranda se conçoit et s’aménage comme un lieu utilisable toute l’année. Aussi structure, vitrage et toiture sont-ils élaborés pour rendre cet espace le plus convivial possible quelle que soit l’implantation.

Une bonne ventilation

Sans ventilation, une protection solaire reste inefficace. Pour créer un climat sain et confortable, éviter la condensation en hiver et l’effet de serre en été, une bonne circulation de l’air dans la véranda est primordiale. Elle fait appel à une ou plusieurs arrivées d’air frais en partie basse et à une évacuation de l’air chaud en toiture, sous forme de châssis ouvrants (tabatières), ou au moyen de grilles encastrées dans les fenêtres latérales.

Global, le concept “Airtop” de Renson combine la gestion automatique d’air à une protection solaire extérieure. Il associe des extracteurs mécaniques et aérateurs à installer sur les toitures, avec une inclinaison minimum de 10°, à des toiles solaires tendues sur les parois latérales. La dernière version de l’aérateur auto-réglable pour véranda s’améliore encore. Parfaitement plat, il est idéal pour s’intégrer dans n’importe quel châssis coulissant et assurer un passage d’air maximum pour un encombrement réduit (“TH M 90” de Renson).

Photo : Bicoloration. Conçue en rotonde, cette véranda d’environ 18 m2 est en profilés d’aluminium à rupture de pont thermique bicolores (vert anglais à l’extérieur et ton pierre à l’intérieur). Décors en aluminium moulé. La toiture est mixte : panneaux isolants et 4 trames vitrées. Parfaitement isolée, elle peut s’utiliser toute l’année grâce à un chauffage électrique par le sol. 40 000€ (hors maçonnerie). Raoul TNN.

Le tout verre

Même choisie dans les meilleures qualités (feuilleté et isolant), cette solution est loin d’être la meilleure, malgré ses atouts esthétiques (grande luminosité, vue dégagée sur l’extérieur). En été, la pièce se transforme vite en fournaise. Un inconvénient atténué avec le double vitrage à isolation thermique renforcée (ITR) à contrôle solaire (“Climaplus Solar” de Saint Gobain Glass).

Doublé d’un film teinté anti-reflet, il rejette une partie des rayons solaires et, associé à une bonne ventilation, maintient la température à un niveau supportable. En complément sont à prévoir des protections extérieures indispensables (stores, velum ou volets roulants). Malgré ces précautions, la toiture tout vitrage n’est pas franchement l’idéal.

Photo : Style victorien. Splendide véranda où le salon occupe le devant, et le coin repas jouxte à l’arrière la cuisine. Profilés aluminium à rupture de pont thermique avec panneaux de soubassement et décors en alu. En toiture, des panneaux sandwichs laissent place à des parties vitrées éclairant le fond et le centre de la pièce. Chauffage par le sol. Spoto Véranda.

+ de fiches

Commentaires

Aucun commentaire

Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire en utilisant votre pseudo.
Si vous ne vous connectez pas, votre commentaire apparaîtra en Anonyme.

Aucun commentaire n'a encore été déposé. Soyez le premier à donner votre avis !

Derniers articles déco

toutes les actus et tendances
Votre projet 3D